ACCUEIL - EXPOSITION - Des célébrations - Les éloges

Exposition

ACCUEIL - EXPOSITIONS - Des célébrations - Les éloges

Pour la gloire des ducs de Lorraine

Le xvie siècle se caractérise par de nombreux ouvrages historiques faisant l’éloge de la Maison de Lorraine et de ses prestigieuses origines. Sous Charles III, l’exaltation des ancêtres et de leurs hauts faits sert la prétention ducale au trône de France face au protestant Henri de Navarre. Plusieurs historiographes, secrétaires ou conseillers ducaux travaillent à la rédaction de ces ouvrages.

Pierre de Blarru

Au service de René II, il assiste en 1477 à la bataille de Nancy et aux funérailles de Charles le Téméraire. Les 5 000 vers de son oeuvre majeure, le Liber Nanceidos, autrement appelé "La Nancéide", s'inspirent d'une relation de la bataille rédigée par l'un des secrétaires du duc spécifiquement pour qu'il la mette en vers. Cet ouvrage est remarquable à plus d'un titre : élément fondateur de l'identité lorraine, il s'agit également d'une édition érudite réalisée par Jean Basin de Sandaucourt, membre du Gymnase vosgien et proche de l'auteur, et d'une impression remarquable par sa qualité et ses illustrations, sortie de la presse de Pierre Jacobi, pionnier de l'imprimerie dans le duché.

Nicolas Volcyr de Sérouville

C'est le chantre de la gloire d'Antoine, dont le seul fait militaire est l'expédition d'Alsace contre les "Rustauds", paysans révoltés et luthériens. Secrétaire du duc, il est spécialement rémunéré pour écrire des ouvrages de circonstance ainsi que des traductions françaises d'ouvrages latins (Végèce notamment). L'histoire & recueil de la triumphante et glorieuse victoire obtenue contre les seduyctz et abusez lutheriens mecreans... est imprimée à Paris chez Galliot du Pré afin de bénéficier du plus fort retentissement. Les gravures de Gabriel Salmon complètent ce très bel ouvrage.

Les hérauts d’armes, spécialistes de l'héraldique

Chargés à l'origine d'annoncer les participants aux tournois, et de les organiser, les hérauts d'armes deviennent au xvie siècle les auxiliaires de ces historiens, en composant des oeuvres de circonstance et rassemblant, dans de petits opuscules, la liste et les armes des vassaux du duc de Lorraine, afin d'en montrer la puissance. Spécialiste de l'héraldique et garant des faits d'armes des nobles, Emond Du Boullay est en charge de cet office sous les ducs Antoine et François. Il rédige notamment un Dialogue des trois états de Lorraine en l'honneur de la naissance de Charles [III] (Strasbourg, 1543), mais aussi les déplorations funéraires d'Antoine, de François et de Claude de Guise.