ACCUEIL - EXPOSITION - Des célébrations - Les fêtes et cérémonies

Exposition

ACCUEIL - EXPOSITIONS - Des célébrations - Les fêtes et cérémonies

[Frontispice du Combat à la barrière]

Henri Humbert, Combat à la Barrière. faict en cour de Lorraine le 14 febvrier, en l'année presente 1627... Nancy : Sébastien Philippe, 1627.
Frontispice gravé par Jacques Callot.

Des fêtes somptueuses

La victoire lorraine lors de la bataille de Nancy en 1477 marque le début d’une longue période de prospérité, un véritable âge d’or pour la Lorraine.

Durant les longs règnes des ducs Antoine (1508-1544) et Charles III (1545-1608), comme dans les autres cours d’Europe, fêtes et cérémonies exhibent le pouvoir et la puissance de la Maison ducale. Aux côtés des cérémonies de mariage, les baptêmes ou les entrées solennelles, s’impose le rituel des pompes funèbres des ducs. Certaines de ces fêtes ou cérémonies ont été gravées et nous laissent trace de leur prestige. Le baptême à Bar de Nicolas « Monsieur », fils d’Antoine, en 1524, a été illustré par Gabriel Salmon dans l’ouvrage de Nicolas Volcyr.

La "Pompe funèbre"

La pompe funèbre la plus célèbre fut celle de Charles III en 1608. A cette occasion, les funérailles durèrent plus d’une semaine et les cérémonies furent exceptionnelles. Le moment fut si important que Claude de La Ruelle, choisi comme maître de cérémonie, publia un récit très détaillé de l’événement accompagné d’un recueil de planches gravées.


Le carnaval tient également une grande importance dans le développement des fêtes du XVIe siècle ; il est l’occasion de grandes réjouissances baroques où chars mytologiques et tableaux vivants allégoriques dialoguent.
Plus tard, en 1627, Jacques Callot illustre les fêtes données à Nancy en l’honneur de la duchesse de Chevreuse dans la série Le Combat à la barrière.