ACCUEIL - EXPOSITION - Des hommes - La famille Desfours

Exposition

ACCUEIL - EXPOSITIONS - Des hommes - La famille Desfours

L'Annonciation

Annonciation
Détail d'une miniature du Livre d'heures de la famille Des Fours (BmN, Ms. 1874)

A propos du livre de raison du manuscrit Des Fours (ms. 1874)

Livre de raison : l'expression résonne comme un titre borgésien. Elle semble désigner l'œuvre d'un improbable philosophe qui, frappant ainsi son titre au sceau de la vanité en oublierait la résonnance triviale. L'écho nous renvoie au livre de compte, et, en effet, c'est le sens usuel de l'expression jusqu'au xvie siècle. Cependant, à la lecture, nous sommes pénétrés de sentiments plus nobles. Le livre de raison peut aussi se définir comme une sorte de journal tenu jadis par les chefs de famille. On y consignait essentiellement les évènements familiaux tels que naissances, baptêmes, prises de voile, titulatures, mariages et décès. Ce texte est quelquefois émaillé de détails historiques ou de considérations personnelles ; c'est le cas dans l'exemple qui nous intéresse et nous verrons qu'au-delà du simple enregistrement des faits, la plume a quelquefois trahi les sentiments plutôt que la raison du scripteur.

Bien que dépourvu de caractère officiel, notre livre de raison tient bien davantage, osons l'anachronisme, du "livret de famille" que du livre de compte. Comble de l'histoire pour une famille de trésoriers, très peu de dépenses y sont consignées. Les feuillets 129 r-v exposent les dépenses concédées en l'année 1537 par la famille Des Fours au titre de la piété : les confréries de la Conception, celles des saintes Marguerite, Lucie, Anne et Barbe et celles des saints Fiacre et Roch y sont honorées.