ACCUEIL - EXPOSITION - Des idées - L'identité lorraine

Exposition

ACCUEIL - EXPOSITIONS - Des idées - L'identité lorraine

Burgundionum strages per Helvetos ; in bello Morathensem ad ejusdem oppidi lacum

Bataille de Morat.
Les Lorrains, identifiés à leur croix double, ainsi que leurs alliés suisses au drapeau à grande croix, précipitent dans le lac les Bourguignons à la croix de Saint-André. Pierre de Blarru, Liber Nanceidos, Saint-Nicolas-de-Port : Pierre Jacobi, 1518. Détail

L'identité lorraine

La croix de Lorraine figure la Croix du Christ. Il s’agit d’un rappel de la prétention de la dynastie angevine à la royauté de Jérusalem, issue des croisades. D’abord utilisée par René Ier, en Anjou ainsi que sur des monnaies lorraines, elle est reprise et définitivement adoptée par René II lors de la bataille de Nancy pour distinguer ses troupes de celles du duc de Bourgogne qui arborent une croix de Saint-André. Une croix à double traverse sera également plantée sur le lieu de la mort de Charles le Téméraire à l’étang Saint-Jean.

... et d'une nation

Elle devient ensuite un signe de rassemblement pour les Lorrains. Volcyr raconte ainsi que pendant la guerre des Rustauds (1525), des enfants mis en apprentissage chez des « hérétiques » protestants pour apprendre l'allemand, ne sont pas massacrés par les troupes lorraines car ils ont trouvé le moyen de coudre une croix double sur leurs vêtements. Bientôt, la croix à double traverse est utilisée comme un élément de décor dans la sculpture, la gravure ou la reliure, afin de marquer le caractère lorrain des événements et des œuvres.