ACCUEIL - TOUT VOIR - Reliure parchemin de réemploi à notations musicales

Reliure parchemin de réemploi à notations musicales

Partager cette page :

DATE

1400-1500

NOTES

Reliure en parchemin souple, probablement du XVe siècle, manuscrit à notations neumatiques, orné de lettrines rubriquées et d'une grotesque peinte en vert. Le parchemin a été utilisé en reliure essentiellement aux XVIe et XVIIe siècles. En l'espèce, il faut imaginer un possesseur, laïc ou religieux, fonctionnant à l'économie : il ne choisit pas de faire relier son livre en parchemin mais utilise un matériau disponible. Cela peut nous paraître choquant, mais le parchemin reste un matériau rare et coûteux, et, soit que le manuscrit eût été détérioré, soit qu'il fût considéré comme obsolète, il semblait destiné au rebut : notre relieur l'a utilisé de façon pragmatique pour protéger l'ouvrage du jésuite Claude Thipaine, professeur de philosophie et de théologie à l'Université de Pont-à-Mousson, une longue dissertation relative à la Trinité et à la notion de personne.
Traces de liens en parchemin.
Sur :
Thiphaine, Claude
Déclaratio, defensio scholastica doctrinae... de hypostasi et persona... Mussiponti : typis P. Vincent, 1634.
Prov. : Monastère St. Léopold de Nancy, 1713.

SUJET

Reliure

TYPE DE DOCUMENT

Monographie imprimée

FORMAT DU DOCUMENT

1 volume in-8, image/JPEG

LANGUE

latin

COTE

Bibliothèque médiathèque Nancy, 5082