ACCUEIL - TOUT VOIR - Reliure veau brun foncé sur ais de bois épais, décor de filets droits

Reliure veau brun foncé sur ais de bois épais, décor de filets droits

Partager cette page :

DATE

1400-1500

NOTES

Reliure veau brun foncé sur ais de bois épais, décor de filets droits. Chaque plat comporte cinq bouillons de cuivre dont les empattements dessinent un motif floral, un dans chaque angle et un ombilic. De petites bandes métalliques protégeaient les angles des plats mais il n'en subsiste qu'une clouée sur l'épaisseur des coupes. Dos à 5 nerfs. Remarquer les coiffes qui ne forment qu'un avec les tranchefiles : elles sont réalisées en nerfs de peau et dessinent de petits rubans en tête et en queue du dos. Deux courroies ferment la reliure probablement réalisée au XVe siècle. Elle protège un martyrologe, c'est-à-dire un livre liturgique dressant la liste des saints et des martyrs à fêter. Un rapprochement peut être fait avec le texte mais aussi avec la reliure similaire qui recouvre un manuscrit du XIIIe de la Légende des Saints de Jacques de Voragine [Ms. 494 (188)]. Il faut rappeler qu'au Moyen âge les livres étaient disposés à plat sur les étagères et que les ferrures, appelées quelquefois cabochons, bouillons ou clous selon les cas, protégeaient la couvrure : l'usure provoquée par les manipulations, jusqu'à perforation, est ici bien visible sur les "rondes bosses".


L'auteur de la partie principale de ce volume, le Martyrologe, est un moine de Saint Germain des Prés appelé Usuard. Il est mort en 877. Au XIIIe siècle, cette copie manuscrite a été calligraphiée en gothique liturgique sur vélin, ornée de lettrines filigranées et de nombreux tableaux à arcatures peints en bleu et en rouge. Des ajouts ont été faits jusqu'au XVIe siècle : un calendrier de la fin du XIVe siècle avec les obits des bienfaiteurs du couvent, une note décrivant la pauvreté du couvent et contant comment il fut sauvé par la charité d'une dame, un calendrier original avec les obits de près de 200 bienfaiteurs au nombre desquels le duc Ferry III, sa veuve Marguerite et leur fils Thiebault.
Prov. : Ex-libris mansucrit signé Moy S. Marinette sur la dernière garde "Cest present livre appartene aux Dames prescheresses de Nancy. Celuy ou celle qui le trouvera a elle le rendera" ; Couvent des Dominicains de Nancy ; Acheté à Thomas Rodd en 1820 par Sir Phillippe ; Timbre humide au lion héraldique au fol. 2 ; Acheté chez Sotheby's, le 14 nov. 1966.



Bibliographie :
Imprimé in Migne, Patrologia latina, vol. 123, 124.

SUJET

Reliure

TYPE DE DOCUMENT

Manuscrit

FORMAT DU DOCUMENT

1 volume in-quarto, 280 x 198 mm., image/JPEG

LANGUE

lat

COTE

Bibliothèque médiathèque Nancy, ms. 1669

DOCUMENT EN RELATION

sur :
Martyrologium, constitutiones sororum beati Dominici et autres ouvrages. [Obituaire des Dames prêcheresses de Nancy]., À livres couverts : reliures du Moyen Âge à nos jours [exposition, Nancy, 2007-2008]. Nancy : Bibliothèque municipale, 2007. n. 8.