ACCUEIL - TOUT VOIR - Martin Waldseemüller (1470-1520)

Martin Waldseemüller (1470-1520)

Partager cette page :

TYPE DE DOCUMENT

text, biographie

FORMAT DU DOCUMENT

text/html

LANGUE

fre

COTE

Bibliothèque-Médiathèque de Nancy

ACTIVITE(S)

Dessinateur-cartographe

BIOGRAPHIE

Né en Allemagne en 1474, Martin Waldseemüller, dit Ilacomilus, Hilacomilus ou Hylacomylus, s’initie très jeune à l’imprimerie dans l’atelier de son oncle à Bâle. Il étudie ensuite la théologie, la géographie et la cartographie à l’université de Fribourg. En 1505, il est appelé par Vautrin Lud à intégrer le groupe du Gymnase vosgien où il exerce les fonctions de dessinateur-cartographe.

Il exécute alors à Saint-Dié plusieurs cartes imprimées sur place :

-  une carte hydrographique avec la représentation de la côte nord-est du Brésil portant le nom de « America »

-  la première carte imprimée de la région lorraine

- une carte universelle accompagnant la Cosmographiae Introductio

-  une mappemonde en 12 fuseaux horaires destinés à être découpés et assemblés sur une sphère solide

-  une carte de l’Europe accompagnée d’un livret écrit  par Mathias Ringmann.

Après 1508, ses rapports avec ce dernier sont houleux et difficiles et les difficultés financières s’accumulant pour le Gymnase vosgien, c’est en Alsace que la nouvelle version du Ptolémée verra le jour en 1511. Les cartes re-dessinées d’après les récentes découvertes qui y figurent ne mentionneront même plus le nom de Waldseemüller, ni même ceux de ses collaborateurs.

À partir de 1514, le duc de Lorraine procure un revenu sous forme de copieuses prébendes à Martin prématurément vieilli à la suite d'une maladie en lui octroyant un poste de chanoine de l'insigne église de Saint-Dié. Le vénérable chanoine cartographe y décède le 16 mars 1520.