ACCUEIL - TOUT VOIR - Vautrin Lud (1448-1527)

Vautrin Lud (1448-1527)

Partager cette page :

TYPE DE DOCUMENT

text, biographie

FORMAT DU DOCUMENT

text/html

LANGUE

fre

COTE

Bibliothèque-Médiathèque de Nancy

ACTIVITE(S)

Imprimeur-libraire

BIOGRAPHIE

Né à Saint-Dié-des-Vosges en 1448, le chanoine Vautrin Lud (ou Gautier, Walter) fut maître général des mines de Lorraine, mais c’est surtout en tant que créateur du Gymnase vosgien que son nom est passé à la postérité.

Sa famille tient déjà un rôle important en Lorraine. Sa mère, déodatienne, et son père, d’origine alsacienne, sont au service du duc René II de Lorraine. Ses frères exercent tour à tour les fonctions de secrétaire du duc. Son neveu, Nicolas, réside à Saint-Dié et devient l’un de ses proches collaborateurs en installant l’imprimerie du Gymnase vosgien dans sa maison.

Féru d’astronomie et de géographie, le chanoine projette de réaliser une édition mise à jour de la Géographie de Ptolémée. C’est pour cela qu’il va s’entourer de collaborateurs reconnus dans leurs disciplines et fonder le collectif de savants déodatiens que l’on connaît. Il met lui-même au point une sorte de projection stéréographique du globe terrestre et des sphères célestes. Il explique ce procédé dans un traité accompagné d’un disque mobile, le Speculi Orbis succinctiss. sed neque pœnitenda neque inelegans Declaratio et Canon, qu’il fait imprimer une première fois chez Johann Grüninger à Strasbourg en 1507. D’autres ouvrages sont imprimés, cette fois sur les presses de Saint-Dié, jusqu’en 1510. Cependant lors de la mort en 1511 de Mathias Ringmann , le Gymnase par ailleurs confronté à de sérieuses difficultés financières, est mis en péril.

Vautrin Lud décède en 1527, une partie de son testament (celle obligatoirement déposée dans les archives du chapitre) est conservée à la Médiathèque Victor-Hugo de Saint-Dié-des-Vosges. Dans le cadre du Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges un jury de cinq spécialistes (à l’instar des cinq membres du Gymnase vosgien,) attribue chaque année le prix Vautrin Lud à une personnalité éminente du champ de la géographie. Il s’agit de la plus haute distinction dans une discipline pour laquelle il n’existe pas de prix Nobel.

BIBLIOGRAPHIE

Ouvrages imprimés par Vautrin Lud dans les collections de la BmN :

-Cosmographiae introductio, cum quibusdam geometriae ac astronomiae principiis... Vautrin et Nicolas Lud, 1507. En savoir plus sur la Cosmographiae introductio

SOURCE(S)

Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au seizième siècle, Baden-Baden, 1970, 4e livraison, p.46-49.

François Ritter, Histoire de l’imprimerie alsacienne aux XVe et XVI e siècle, Strasbourg, F.X. Le Roux, 1955, p. 130-133 et p. 508. Consulter en ligne

Albert Ronsin, "Vautrin Lud, son frère et ses neveux, maîtres généraux des mines de Lorraine au XVle s." Pierres et terres, no 25-26, 2e semestre 1982, p. 51-53.

Albert Ronsin (sous la direction de), Les Vosgiens célèbres. Dictionnaire biographique illustré, Vagney (88120), Éditions Gérard Louis, 1990.

Gaston Save, "Vautrin Lud et le Gymnase Vosgien", Bulletin dela Société Philomatique Vosgienne, tome XV, 1889-1890.