ACCUEIL - TOUT VOIR - Cosmographiae Introductio

Cosmographiae Introductio

Partager cette page :

DATE

1507

NOTES

C’est à Saint-Dié que le Gymnase vosgien fait paraître en 1507 un livret de 52 feuillets : Cosmographiae Introductio.

Il s’agit en quelque sorte d’une préface à la description du monde, réactualisée, que souhaite imprimer le collectif de savants. Leur ambition est alors de donner une nouvelle édition de la Géographie de Ptolémée, enrichie des récentes découvertes qui font valoir la présence de quatre continents et non plus trois. Dans la première partie de l’ouvrage se trouve l’acte de baptême des nouvelles terres récemment découvertes: « De nos jours, ces parties ont été plus largement explorées, et une quatrième partie a été découverte par Americo Vespucci (comme on le dira dans les pages suivantes) : et je ne vois pas pourquoi on s’opposerait à ce que cette terre soit appelée à partir du nom de celui qui l’a découverte, Americo, homme à l’intelligence pénétrante, soit Ameri-gê, terre d’Amerigo, soit America, puisque c’est de noms de femmes que l’Europe et l’Asie ont tiré leur nom. ». En marge du texte est imprimé pour la première fois le nom America, appelé à une immense fortune. La deuxième partie de ce texte propose la traduction en latin – langue universelle des savants- des récits de voyages d’Amerigo Vespucci au Nouveau Monde. En effet le duc de Lorraine René II transmet à son secrétaire Vautrin Lud une copie du texte d’Amerigo Vespucci, Mondus Novus, accompagné de cartes marines manuscrites. L’explorateur a envoyé cette lettre à la famille de Médicis, il y relate ses quatre expéditions entreprises entre 1497 et 1504. La publication des relations de voyages de Vespucci vient ici justifier le choix du nom donné à ce nouveau continent.

La Cosmographiae Introductio est dès l’origine destinée à accompagner et expliciter deux documents cartographiques majeurs, conçus par Martin Waldseemüller :

- un planisphère imprimé en douze feuilles nommé : Universalis cosmographiae secundum Phtolomaei traditionem et Americi Vespucci aliorumque lustrationes.

- une planche représentant le globe terrestre compartimenté en douze fuseaux destinés à être collés sur une sphère en bois : la mappemonde de Hauslab, du nom de son possesseur au xixe siècle.

SUJET

Géographie

TYPE DE DOCUMENT

text, monographie imprimée

FORMAT DU DOCUMENT

text/html

LANGUE

lat

DROITS

Domaine public

COTE

Bibliothèque-Médiathèque de Nancy

IDENTIFIANT

B543956101R10303_detail.jpg